4 étapes pour installer soi-même son WC japonais

53 Likes comments off

Les toilettes à la japonaise, communément appelées « cuvettes de toilette washlets », offrent une expérience d’hygiène et de confort inégalée. Si vous souhaitez profiter de ces avantages, l’option d’une installation personnelle s’avère des plus tentantes. Suivez ces étapes minutieusement pour une réalisation réussie et une mise en service impeccable de votre précieux WC japonais.

Préparer l’espace d’installation et les outils nécessaires

La première étape consiste à préparer méticuleusement l’espace où sera installé votre WC japonais en suivant les recommandations d’un guide d’installation complet. Assurez-vous que les dimensions correspondent parfaitement aux spécifications du modèle choisi. Un espace trop restreint pourrait compromettre l’installation et l’utilisation future. De plus, vérifiez l’emplacement des arrivées d’eau et d’électricité : elles seront indispensables au bon fonctionnement de l’appareil.

Munissez-vous ensuite des outils adéquats comme une clé à molette, un niveau à bulle, un tournevis cruciforme et un silicone d’étanchéité. Ces instruments vous permettront de réaliser chaque étape avec précision. N’omettez pas non plus de prévoir des protections pour le sol et les murs afin d’éviter toute dégradation durant le processus.

Désinstaller l’ancien WC et préparer le sol

La désinstallation de votre ancien modèle de toilettes est une évidence avant l’installation d’un nouveau. Pour ce faire, coupez d’abord l’arrivée d’eau en fermant le robinet d’alimentation, puis vidangez entièrement la cuvette. Retirez ensuite les boulons de fixation reliant le WC au sol, sans forcer excessivement pour ne pas abîmer la tuyauterie. Avec précaution, soulevez la cuvette pour la dégager.

Une fois cette étape franchie, vous pouvez vous attaquer à la préparation du sol. Débarrassez soigneusement la surface des résidus de ciment ou autres débris. Éliminez également les anciennes traces de silicone au niveau du raccord pour garantir une installation parfaitement étanche.

Installer le nouveau WC japonais selon les recommandations

L’heure est venue d’installer votre tout nouveau WC à la japonaise ! Commencez par positionner le nouvel appareil de manière à ce que ses raccords soient alignés sur la tuyauterie déjà en place. Ajustez sa position à l’aide d’un niveau pour garantir une parfaite horizontalité. Ne le fixez pas immédiatement au sol, vous devez d’abord tester son fonctionnement. 

Branchez l’arrivée électrique selon les instructions du fabricant, puis rebranchez l’alimentation d’eau froide. Mettez ensuite le WC sous tension et vérifiez que tous les mécanismes opèrent correctement. En cas de dysfonctionnement, relisez attentivement le manuel d’utilisation. Une fois les tests concluants, appliquez un cordon de silicone d’étanchéité sur le pourtour de la base, puis fixez solidement le WC au sol à l’aide des boulons prévus à cet effet. Laissez sécher complètement avant la première utilisation.

Paramétrer les fonctionnalités du WC à la japonaise

Félicitations, vous êtes désormais l’heureux propriétaire d’un WC de dernière génération ! Avant de vous lancer dans son utilisation, prenez le temps de configurer ses différents réglages afin de profiter pleinement de toutes ses fonctionnalités avancées. En prime abord, personnalisez les réglages d’hygiène selon vos préférences. Vous pourrez ainsi ajuster la pression du jet d’eau pour l’usage féminin ou masculin, choisir votre température de séchage, ou encore activer les fonctions de désodorisation et de séchage du siège. 

Passez ensuite aux paramètres de confort en sélectionnant la position idéale du jet oscillant, la durée du cycle de rinçage ou encore la mémorisation des réglages utilisateur. Certains modèles haut de gamme intègrent même des fonctions d’auto-nettoyage et de massage.

Tu pourrais aimer

A propos de lauteur: Chris

Je suis plombier de profession. J’exerce depuis plusieurs années. Je prendrai bien soin de vos canalisations.